BIO


Guitariste d'avant-garde, musicien improvisateur, compositeur, Manuel Adnot axe son travail sur une approche alternative de l'instrument qui le conduit à jouer aussi bien sur guitare nylon dite "classique" que sur une guitare à 8 cordes réalisée spécialement par le luthier Cyril Guérin (Matthieu Chedid, Arnaud Fradin chanteur-guitariste de Malted Milk). Cette dernière lui permet d'obtenir toute la tessiture à la fois d'une guitare normale et d'une guitare basse. 

Créateur et leader, il est à l'initiative de nombreux projets faisant le lien entre les musiques improvisées la Pop music et le Free-Jazz, avec des formations telles que le groupe April Fishes, le Power Jazz trio Sidony Box, le collectif d'artistes 1Name4aCrew ou le projet Métal-progressif Aeris. 

Son parcours l'amène à jouer avec de grands musiciens issus à la fois du Jazz et des musiques improvisées qu'ils soient français (François Corneloup, Hélène Labarrière, François Ripoche, Emile Parisien, Sébastien Boisseau, Will Guthrie, Toma Gouband, Jean "Popov" Chevalier, Hasse Poulsen, Benjamin Flament, Sylvain Darrifourcq, Joachim Florent, Arthur Narcy, Elie Dalibert, Médéric Collignon, Richard Pinhas, Noël Akchoté,Yann Joussein), américains (Mike Reed, Fred Londberg-Holm) ou italiens (Gianluca Petrella, Luca Aquino). Il joue aussi avec des musiciens issus de la Pop-music ( Me'Shell Nedegeocello invite Manuel Adnot au festival Jazz à La Villette en compagnie du bassiste Pino Palladino) et partage la scène avec de grands noms tels que le groupe Magma, le pianiste Tigran Hamasyan, le saxophoniste Guillaume Perret, le contrebassiste Dave Holland, ou le power trio américain The Bad Plus. 

De nombreux disques sont produits et sortent récompensés sur de prestigieux labels (Naïve, Extension/Seventh Records, Yolk Records). La presse nationale et internationale reconnait le travail ("Choc" et "Révélation" Jazz Magazine, "Découverte" Jazz News, "élu" Citizen Jazz, All about Jazz, Boston Globe, Guitar player...) et les projets sont joués partout en Europe dans les plus grands festivals (Jazz à la Villette, Jazz à la Défense, le Sunset, le Triton, La Dynamo, le Bus Palladium, Jazz à Vienne, Europa Jazz, Jazzdor, salon Jazzahead, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Ecosse, Suisse, République tchèque, Norvège, Irlande...) mais aussi sur les scènes nationales (le Lieu Unique à Nantes, Le Théâtre de Saint-Nazaire...) et les Smac (Stéréolux, Astrolabe, Vip, La Sirène...). Sidony Box gagne le tremplin Rezzo-Focal de Jazz à Vienne, est lauréat du dispositif AJC Jazz Migration et fait partie du catalogue d'Anteprima Production (Reno Di Matteo). Trois concerts de Sidony Box sont filmés et diffusés sur la chaine Arte Live Web.

Manuel Adnot participe régulièrement à des projets de création: résidence du 1Band4aCrew, grand orchestre de 8 musiciens issus du collectif 1Name4aCrew accompagné de Clémence Bourdaud, illustratrice sur tablette graphique dont les travaux sont re-traités en direct par un infographiste, création de l'Orchestra Nazionale de Giovanni Talenti invite Manuel Adnot avec 27 musiciens au festival Les Rendezvous de l'Erdre. Il effectue des remplacements dans les groupes We are all americans (photo-concert avec le photographe Denis Rouvre) et Ozma (festival 12 points à Dublin, Norvège...). Aussi régulièrement amené à travailler sur la pluridisciplinarité, il travaille différentes formes de ciné-concert notamment sur "Le cuirassé Potempkine" de SergueÏ Eisenstein avec le groupe Ozma, ou "Le Lion des Mongols" de Jean Epstein avec Sébastien Boisseau et Jean "Popov" Chevalier; et est un collaborateur régulier du photographe Michael Parque et de la dessinatrice Clémence Bourdaud.

Manuel Adnot travaille aussi sur un projet solo tout acoustique, nommé Ueno Park en raison d'un lien très fort avec le Japon, avec un disque produit par Amaury Cornut (biographe de Moondog aux éditions Le mot et le reste) sur le label Tropare.